Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » Les souvenirs des volleyeurs » Archives de la saison 2014-2015 » Equipes de jeunes

>>Coupe de France cadettes : Saverne qualifié mais ...

23 novembre 2014
Auteur(e) : 
TVB

Après un début de matinée qui vit nos savernoises venir à bout d’une équipe de Mittelhausbergen désemparée en 2 sets et moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire, c’était à Thionville adversaire plus sérieux de montrer ses qualités. Mais hormis des qualités de service des Lorraines nul ne put cerner le reste tant les échanges furent épisodiques.

Après avoir joué la montre en prenant des temps morts Gégé le coach de Mittelhausbergen s’avoua encore une fois vaincu tandis que nos marqueurs prenaient un air studieux pour consigner de façon manuscrite la débâcle des bas-rhinoises.

Certains spectateurs se réjouirent que les matchs se déroulent aussi vite lors de cette triangulaire de coupe de France entre 2 sandwichs et une part de tarte, spéculant qu’ils pourraient retourner dans leurs pénates visionner la fin de la finale de coupe Davis entre les Suisses et ... les "émigrés en Suisse".

La Tricolore volley n’a nul besoin de paradis fiscal pour afficher une équipe cadettes performante dont le talent évident rassure Alain Bohn notre président. C’est l’heure des préparatifs du match qui tiendra lieu de finale du jour entre Thionville (maillot jaune et Saverne maillot d’entraînement bleu puis maillot mauve.

Pour l’occasion Médy le coach aura aligné les maillots sur le banc à destination de ses 12 protégées

1 Boulanger Marylène 3 Bernahardt Noémie 4 Mergen Marion 5 Limbach Tessa 6 Krieger Samantha 7 Schrellenberger Lire 8 Dermigny Lucile 9 Graw Maeliss 11 Delvo Laura 12 Barthel Mathilde 13 Cuénot Charlotte 15 Nass Emilie

Saverne entrait dans cette rencontre tambour battant tandis que les tambours des supporters battaient la vacarme partisan tout au long d’un magnifique premier set. Les thionvilloises subirent sans jamais pouvoir refaire surface la puissance de feu des serveuses savernoises. Le jeu des locales fluide en ce début de match laissait augurer du positif pour la suite et les observateurs avertis se demandaient comment les thionvilloises allaient pouvoir organiser la construction de leur jeu dans un avenir proche. Marylène et Maeliss surent parfaitement épauler Lucile et Emilie qui avaient encore le bras chaud de leur match en senior la veille. Noémie et Charlotte se démultipliaient, chacune faisant peu de fautes et entretenant l’euphorie devant un public ravi. 25-17 un score qui laissait supposer une domination durable

L’arbitre principal est ainsi fin prêt pour passer au second set et domine du haut de son panier de Basket, le second s’endort un peu sous le coup du digestion nécessaire liée à la qualité de la prestation pâtissière des savernoises, à noter la célèbre tarte au fromage blanc et raisins secs d’Annie qui encore une fois se surpassa.

Hélas et lasses hélas, 3 fois hélas donc, les savernoises éberluées virent Thionville jouer crânement sa chance et alors qu’on craignait essentiellement le pouvoir offensif de la numéro 1, c’est toute l’équipe qui se mit à bien jouer sans faire de fautes dans un jeu orchestré parfaitement par une passeuse qui effectua des gestes techniques étonnants de maîtrise. Menées au score, les savernoises faiblirent et ne s’en remirent qu’à quelques exploits individuels trop rares ou aux services adverses ratés après les instants de vol en suspension du second arbitre qui détecta des fautes de position de Saverne irréelles rééditant ses bévues du premier set, car une fois confrontées à la science du kamasutra volleyistique de Médy à qui on ne la fait pas et de Faust le premier arbitre qui le déjugea, on remit les points à jouer pour faire durer un peu le match mais sans parvenir à ce que Saverne remette les points sur les "i".

On toucha le fond lorsque nos meilleurs bras se mirent à attaquer avec leurs manchettes. la punition alors subie au second set par Saverne ne fut rien à côté de celle infligée au set décisif concédé 15-6 dans un état d’esprit déclinant qui montra combien elles-mêmes nos joueuses n’y croyaient plus.

Néanmoins qualifiées pour la suite de la Coupe de France, les cadettes savernoises auront à cœur de jouer à leur niveau réel à l’avenir. Le fait de jouer à l’extérieur peut pour certaines constituer un avantage tant leur implication émotionnelle et la pression qu’elles se mirent sur les épaules les fit manifestement craquer dans cette fin de match à leur portée. Bravo à l’équipe de Thionville qui a montré une belle homogénéité, un grand courage et une science de l’adaptation dans le jeu défensif.

Merci aux bénévoles qui se sont mobilisés en dernière minute pour que Médy puisse clore l’organisation de ce plateau avec succès, ainsi qu’aux supporters savernois de tous âges qui coupèrent le brouillard au couteau pour passer une partie de la journée au Cosec des sources.


Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2