Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » Les souvenirs des volleyeurs » Archives de la Saison 2012-2013 » Seniores Filles

>>La vengeance ça creuse !

17 mars 2013
Auteur(e) : 
TVB

A Saverne la liste des revanches à prendre s’était un peu allongée. C’est le SUC qui a fait les frais de la motivation et de la concentration des savernoises très dominatrices dans tous les secteurs du jeu. Un match qui permit à François Dreyer de faire tourner son banc (sur lequel il ne s’assoit jamais d’ailleurs ... ce qui revient à le faire tourner plus facilement). Le premier set est avalé tout rond en moins de temps qu’il ne faut pour en conter l’essentiel. Que dire d’un 25-13 sinon rappeler l’extrême férocité des savernoises en défense ! Peu de fautes et nulle négligence !

Il en est de même au second set avec un relatif relâchement qui nous permet d’admirer les tentatives de Guilaine au service smatché avec quelques succès pour cette initiative inédite. Le cavalier seul des locales fait plaisir à voir et on se prend à espérer une résistance un peu plus dense d’un adversaire qui n’est pas dépourvu de qualités techniques mais semble assez apathique en défense. S’appuyant sur des services irréguliers, le SUC laisse trop de points et accumule les fautes. Les savernoises ne sont pas mécontentes de se projeter dans une fin de match rapide car les organismes souffrent (petits bobos et changement de temps) en cette période hivernale qui dure. Et puis il y a le projet d’aller dîner avant la fermeture du restaurant ... et puis on imagine que permettre l’extinction des projecteurs du gymnase annonce un bilan carbone convenable pour ce match de volley, ce qui permettra de compenser en partie un certain récent enfumage à lourd bilan carbone (au vu de la couleur de la fumée) d’un conclave abouti dans un paradis fiscal (qui n’en est plus vraiment un d’accord mais est au moins devenu un purgatoire !) Revenons à nos brebis après cette parenthèse œcuménique et observons Guilaine au service qui aligne les aces en alternant smatché et non smatché. A 24-13 la messe est dite et "Ite missa est" mais le SUC ne l’entend pas de cette oreille ! Tout en ne sachant pas à quel saint se vouer, ces demoiselles font de la résistance ! Mais Hava veille au grain et se démultiplie en défense, multiplie les pains à l’attaque et boucle le set 25-15.

La perspective de faire bientôt bonne chaire n’empêche pas nos savernoises de communier avec leur coach ravi d’être béni ce soir afin de maintenir la pression sur le troisième set et pour l’apéro prochain. L’homme en blanc indique qu’il est temps de se lever pour retourner jouer.

Le début de troisième set est alors consternant voire anémique. Le breuvage avalé en communiant avec le coach fut-il consommé de façon excessive ? Le spectacle général est ainsi des plus décousus, et c’est alors qu’on se retrouve menacé 14-14, que Claude distille quelques bons services en torturant ses lombaires. Saverne refait la course en tête 16-14 sans avoir effectué la moindre croix. Le SUC illustre la parabole des talents par des exploits assez individuels, ce qui oblige François à rappeler d’urgence Michaela et super Guilaine (aux lombaires aussi douloureuses !). Marion renaît de ses cendres malmenée qu’elle fut en réception un instant pour garantir une qualité de relance comme Darty le service après vente (bien qu’en tant que libéro elle soit privée de service). Ca fait du bien à l’équipe qui joue enfin en chœur le chant du cygne pour le SUC et Funda s’applique à la passe et au service ultime (dans la vidéo sur Facebook le pourcentage de réussite attribué à Funda en situation de conclure est obtenu par la racine carrée d’un nombre arrondi par nécessité médiatique). L’exécutrice Guilaine frappe une dernière fois pour conclure 25-22 et permettre à toutes ces ouailles d’aller serrer la main du pape ... pardon de l’arbitre ... Je m’égare !

Bravo aux savernoises qui se replacent dans la course en tête du championnat d’Excellence régionale !


Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2