Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » Les souvenirs des volleyeurs » Archives de la Saison 2012-2013 » Seniors Garçons

>>La coupe des garçons : un goût d’inachevé

6 mars 2013
Auteur(e) : 
TVB

Tout le monde du volley local s’est désormais habitué à me voir user et abuser des multiples possibilités offertes par mon mobile high tech pour faire du journalisme sportif à deux balles en filmant low quality avec commentaire 100% amateur ... de tout spectacle même de niveau modeste.

Je me déplace habituellement pour des matchs chronophages dont le score final est 3-2. Ce match n’a pas échappé à la règle et hélas les vaillants savernois ont perdu, privés de leur maître à jouer Pierre mais se sont battus comme des lions face aux bleus de Sélestat qui sont bien loin d’être des bleus si l’on tient compte de la moyenne d’âge de l’équipe. Certes Saverne n’est pas en reste (même sans compter l’âge de Pierre) et les crises liées à l’imminence de l’andropause ponctuent souvent des échanges animés verbalement au besoin de Rrrrrrr ! En particulier au tie-break lors duquel il fallut que l’arbitre s’emploie à sermonner les contestataires au maillot couleur CGT. Dans l’échange souvent, l’équipe qui parvient à produire le plus d’adrénaline est vouée à dominer mais cela est temporaire car les relâchements coupables sont inévitables pour ces vieux organismes et organes fort sollicités. Oui, l’érection vers les sommets de la bande du filet à 2m43 qu’il faut répéter à l’envi est difficile en passant même les deux mains pour la maintenir et je ne vous parle pas de la mise en branle des papys en défense arrière ! Seuls des jeunes comme Donatien peuvent encore actionner les rétro fusées pour voleter un court instant !

Sélestat victorieux : Bravo

On peut résumer ce match de coupe assez incertain par des phases d’insolente réussite en alternance, du moins au début. Un premier set de rêve pour Sélestat 25-14, une résurrection savernoise assortie de succès inconcevables au renvoi direct sur les 2 sets suivants, une punition d’un Sélestat retrouvé au quatrième set pendant qu’on s’interroge sur la position de jeu côté Saverne. C’est dans cette interminable reconstitution du kamasutra de la rotation volleyistique que les savernois gaspillèrent leurs forces mentales. Et pourtant Saverne démarre le set décisif en infligeant 6-0 à Sélestat méconnaissable et transi d’horreur. Mais il suffit d’une ligne d’attaque rouge qui ne parvient pas à conclure pour que la confiance revienne chez les bleus. L’homme en blanc commet une faute d’appréciation d’un service de François (grand pourvoyeur d’aces ce soir là) à 13-9 pour Sélestat (sa seule faute pas évidente d’ailleurs). Saverne à la dérive se sent lésé et l’adrénaline reprend le dessus. On sent à la limite que Saverne peut inverser encore la tendance mais c’est trop tard car les sélestadiens déballent leurs tripes sur le terrain en défense et la victoire est au bout 15-12 avec un petit ouf de soulagement et une jubilation post-quinquagénérienne apparente. Bravo aux 2 équipes pour l’engagement et le spectacle !

Saverne 20 Q : photo de croupe !

Un extrait vidéo de la fin du troisième set sur notre page Facebook ! Encore un match qui justifie l’inscription au groupe Facebook "volleyeurs à boules qui perdent 15-13 au tie-break" !


Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2