Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » Les souvenirs des volleyeurs » Archives de la saison 2009-2010 » Seniors garçons

>>Au bout, à bout, bout à bout et debout

9 mars 2010
Auteur(e) : 
TVB

Schweighouse - Saverne : 1-3

Au bout : La montée ou la première place

A bout : Les physiques semblent rudement éprouvés

Bout à bout : Les petits ruisseaux font les grandes rivières (Confucius)

Debout : Essentiellment sous la douche

Lundi 8/3, Saverne effectuait un périlleux déplacement à Schweighouse bien classé, mais malgré la taille vite surclassé 3-1 par les protégés du scotch alias sparadrap Jacky Wencker.

Très vite, François Kieffer s’illustrait dans le vestiaire en déclarant avoir oublié ses chaussures de volley. Il aurait été difficile de jouer en chaussures hivernales ! Heureusement les adversaires du jour ont de grandes tailles (46 minimum) et sont assez sympathiques, au point même de nous faire visiter en nocturne leur splendide terrain de beach volley difficilement praticable de nuit à -10 °. Question oubli de godasses Hervé Jarnoux avait déjà fait l’exploit de jouer en mocassin de ville car nul adversaire de l’époque ne chaussait du 52 (je crois). Hervé ceci dit est salué après un come back abrégé par une vilaine blessure au tendon d’Achille.

Jean-Luc et Cyrille assuraient la distribution ce soir là avec régularité et Hervé Vincent se démenait comme un beau diable au filet et surtout au contre afin de préparer sa future lombalgie de la semaine de quart-championnat (cette semaine, les matchs à jouer sont rapprochés nombreux et représentent 1 quart du championnat à jouer).

Saverne est premier ex-aequo et Thibaut Reimel toujours très motivé ne s’en laisse pas compter. Le match est tendu car l’adversaire du jour est puissant mais le contre savernois s’impose avec brio.

Après un set trop serré et basculant dans l’escarcelle de l’adversaire, Saverne remet les pendules à l’heure avec finesse d’abord et 3 carottes de Thibaut, et malgré la rugosité des jaunes confie à Mike Hoarau l’atomiseur la mission légitime de désintégrer la défense adverse en 4 puis aux 3 mètres pour une magnifique conclusion.

La montée se rapproche (et même la première place) et le sparadrap n’en dort plus de la nuit. Rendez-vous vendredi soir face à la constantia à domicile à 20h45 au cosec sources (venez nombreux !) puis lundi 15/3 à Souffel pour un autre moment de vérité.

Fin des hostilités prévue à Sélestat le 26/3, mais là ce sera la guerre de tranchées !

Bravo les gars et mettez les bouchées doubles !


Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2