Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » Les souvenirs des volleyeurs » Archives de la saison 2009-2010 » Seniores filles

>>Pfastatt rassure ses supporters

18 octobre 2009
Auteur(e) : 
TVB

PFastatt - Saverne (Cosec Pfastatt : 17/10 à 19:00)

Score : 3-2

25 - 22 en 25 minutes

25 - 19 en 22 minutes

18 - 25 en 22 minutes

22 - 18 en 26 minutes

17 - 15 en 20 minutes

Rencontre d’une durée de 108 minutes au total

Arbitres : Endle, Sifferlen

Saverne :

1.Vanini, 2.Roth (Abs), 3.Wurcker (Abs), 4.Joly, 5.Pruneta, 6.Adnet L, 7.Kister (cap), 8.Graw (Abs), 9.Bergmann, 10.Haberer, 18.Verpillot (LIbéro), 12.Troesch

Coach : JJ Morel

6 de départ : 1,5,6,9,10,12 (18)

Pfastatt :

5.Meyer C, 7.Graeber, 8.Enderlin, 9.Rose B, 10.Scherrer , 11. Magdonnal, 12. Brunner (cap), 13. Boudhina

6 de départ : 5,7,8,9,10,12

Coach : F Brunner

Pfastatt constituait une énigme en ce début de saison car auteur d’un mauvais départ avec 2 défaites, ce qui est très inhabituel pour cette équipe de qualité jouant en permanence le haut de tableau. Venues avec l’envie de rééditer un bon match, les savernoises ne parviennent pas à se libérer et essuient un 8-2 en subissant la loi de Graeber au service. La passeuse locale démontre son omniprésence défensive et son petit gabarit au contre est largement suppléé par l’excellent placement défensif de ses coéquipières. La finition est ainsi bloquée côté Saverne et seule notre libéro parvient à faire assez bonne figure. Morgane est empêchée de construire en l’absence de réception. Malgré d’épisodiques sursauts la cohésion des savernoises n’est pas bonne et Pfastatt s’impose logiquement 25-22.

Le second set démarre avec un handicap tout aussi conséquent et après que Marie12 ait échoué au service à l’entame, Graeber impose une fois de plus sa qualité de service pour démobiliser totalement des savenoises contrites et contrariées dans leurs projets les plus fous. Les changements s’opèrent très vite et Claude reprend la direction du jeu. Sa vivacité ne permet pas de rattraper davantage les bévues des réceptionneuses, mais son apport défensif est un peu supérieur. Les attaquantes savernoises échouent devant le bloc de Scherrer qui n’a rien perdu de sa hauteur. Meyer stabilise la défense et réussit des contre-attaques souvent victorieuses. Magdonnal est régulière et joue les mains des contreuses impénitentes. L’engagement des joueuses du VB Pfastatt dans les courses d’appel à l’attaque est dynamique, volontaire, la balle est frappée avec puissance et maîtrise et les feintes de Brunner n’en sont qu’encore plus victorieuses ? Saverne ne sert que de sparring-partner et Marion est congédiée au profit d’Anne en fin de set. Le score est sans équivoque ni surprise de 25-19.

Consterné par le niveau de jeu produit par les savernoises et les exhortant à une agressivité plus importante au service, le coach rouge (à fonction GPS blond/chauve en voiture) retrouve un optimisme modéré dès lors que ses joueuses prennent garde d’éviter Brunner au service, laquelle stabilise toute la construction de son équipe. Pourtant même quand la réception est approximative la passeuse Graeber tricote des gambettes en passant la surmultipliée et, très vite sous la balle distille des ballons de qualité à ses attaquantes toujours aussi volontaires. Mais Charlotte tient bon et maîtrise avec hardiesse les vélléités offensives des blanches. Marie10 couvre parfaitement la pénétration de la passeuse en lisant les intentions des adversaires les plus rusées. L’excellent décryptage défensif permet la résurrection de nos attaquantes et Marie12/Lucile à l’aile finissent des points dans un style différent mais efficace. Anne entrée au poste de centrale sur Manue réussit des appels en courte excellents et réalise un match exemplaire. Notre libéro Charlotte est en état de grâce et Marion parvient de nouveau à s’aimer dans ses actions de jeu, remisant tout egotisme explicatif de contre-performance aux oubliettes et se concentrant sur les effets d’une blessure douloureuse pour se relâcher (j’ai pas mal ! J’ai pas mal !). Les locales cèdent du terrain et perdent pied 25-18. Saverne ne perd pas le Nord et réédite un set tout aussi exemplaire en profitant de la grande inspiration de Marie12 à l’attaque et de Marie10 en défense. Le quatrième set est liquidé 25-22. A ce stade Saverne mène au score global 91-90.

Mais l’exploit n’est pas encore accompli hélas et la bataille fait rage avec toute l’émotitivité casse-bras qu’on suppose en cet instant tendu. Pfastatt distance Saverne, mais subit la pression de Charlotte qui défend tout en ce cinquième set (sauf une petite balle en diagonale, faute de jeunesse), réceptionne tout et soulage ses attaquantes du poids d’urgentes finitions. A l’usure de l’adversaire dans l’échange, Saverne est redoutable et le match est spectaculaire des 2 côtés. Scherrer s’impose au filet puis se fait dominer par la défense des rouges, on s’achemine vers une situation tendue comme la semaine dernière. Et Saverne mal embarqué à la base passe devant à 13-12. Plus que 2 petits points avec Claude au service qui échoue dans le filet dans sa tentative de service court et s’en voudra éternellement à moins qu’on ne lui pardonne, ce qui est fait. A 14-14 c’est Marie10 qui échoue au service diagonale. Marie12 est en panne de conclusion au filet, ou c’est la défense locale qui la neutralise. 16-15 et Pfastatt est en mesure de conclure avec une énième contre-attaque. Claude joue le retour gagnant de défense au fond du terrain adverse (bien joué !) avec un point qui semble acquis mais la balle est 15 cm plus longue que prévu (qui a ouvert la porte d’entrée et créé ce courant d’air coupable ?) et à peine a-t-elle touché terre que les joueuses de Pfastatt sautent toutes ensemble de joie et exultent ! Félicitations aux 2 équipes et la victoire des unes est encore plus belle lorsqu’elle est acquise dans ces conditions extrêmes. Merci aux filles de Pfastatt pour leur accueil et leur petite réception en fin de match. J’espère que le match retour sera tout aussi vibrant.

Vos commentaires sur cet article

  • Pfastatt rassure ses supporters

    23 octobre 2009, par Christine BOUR

    Comme d’hab’, je suis de près vos exploits...ou, euuuh, "désexploits"...Dommage que vous n’ayiez pas battu Pfastatt, elles m’avaient fortement énervées en m’accusant de tricher lorsque j’ai fait la marque SUC1/Pfastatt...Tant pis, vous les battrez au retour, hein, oui ???

    Bises à toutes et tous qui me connaissent à Saverne !

    Christine BOUR

  • Pfastatt rassure ses supporters

    18 octobre 2009

    Après "Victoire à l’arraché" le prochain titre sera "Victoire à l’épaulé-jeté" !

    Le poids des mots pouf pouf !


Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2