Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » Les souvenirs des volleyeurs » Archives de la saison 2008-2009 » Seniores filles

>>Défi pour des filles en rouge

28 septembre 2008
Auteur(e) : 
TVB

Saverne n’a historiquement jamais battu la Constantia Strasbourg. C’est au moment où les strasbourgeoises paraissent moins fringantes après une défaite à domicile face à la Fraternelle, qu’il faut saisir sa chance. Sacré défi pour les coéquipières de Claude Kister galvanisées par leur victoire à Huningue 15-8 au cinquième set.

En haut : Pélagie, Manue, Marie, Pauline, Claude (cap), Anne Accroupies : Aline, Marion, Morgane, Charlotte Derrière l’appareil : JJ (qui rate habituellement 9 photos sur 10)

L’effectif savernois et riche de 12 joueuses et 10 sont alignées pour ce match. Les nouvelles recrues sont réservées en début de match, devant patienter encore jusqu’à assimiler quelques automatismes dans le jeu et la relation passeuse-attaquante. Ainsi Aline, Charlotte et Marion rongent un peu leur frein dans la zone d’échauffement en compagnie de Pauline tout en affichant une jovialité bien au-dessus de la moyenne. Le 6 en place capitalise une expérience et une maitrise attendues, qui rassurent un public reconquis rapidement après les quelques premiers échanges spectaculaires du match dont l’issue est favorable aux rouges. Aux rouges ?!? Mais lesquelles ? Les 2 équipes arborent la même tenue ! Dans de telle situations, et la Constantia pourtant n’affichant pas ses habituelles couleurs, le règlement stipule que les locales doivent changer de maillot ! Mais le très bon duo arbitral Lamande/Merck aura eu le bon goût de ne pas pousser le zèle à l’absurdité règlementaire, et chacun se satisfait de cette situation.

Les strasbourgeoises subissent une telle pression en début de rencontre qu’elles n’ont pas la possibilité de manifester d’autre réaction que défensive. Leurs exploits sont alors voués à la stérilité au score et Saverne prend ses distances rapidement grâce aux efforts conjugués de Anne et Manue qui multiplient les appels. Holtzscherrer et Verrier ont beau batailler au filet, la hauteur de Pélagie ou Marie rend le franchissement de la bande du filet plus ardu. Sans avoir à trop forcer, Saverne s’impose 25-11 en 20 minutes.

On attend une réaction des strasbourgeoises et celle-ci ne viendra qu’après le premier temps mort du second set. Plus proches au score, donc plus en confiance aussi, les défenses de la Constantia favorisent quelques contre attaques victorieuses méritées. Pauline vient à la rescousse pour soulager le genou souffrant d’Anne, mais Saverne rate quelques occasions de distancer l’adversaire. Claude doit exploiter toute sa jeunesse physique (auparavant retrouvée sur la photo de sa licence) pour redresser quelques ballons mal engagés dans la construction. Manue est à la conclusion à l’aile avec application. La fin de set semble tourner en faveur de Saverne et Morgane cède temporairement sa place à Marion par ailleurs auteure de quelques bons mots sur le banc, un humour partagé par les remplaçantes et qui donne l’explication logique sur la grosseur des cuisses des volleyeuses savernoises ... une théorie qu’il faudra vérifier dans quelques entraînements encore. Le suspense semble planer sur cette fin de set mais il s’écrase au sol aussi vite que les violentes attaques de Marie et Saverne conclut 25-22.

On attend le dernier set comme une formalité et la grosse activité de Morgane dans le jeu et en plus au service contribue à la facilité étonnante du 6 savernois de distancer l’adversaire du jour. Marion essaie un retour en lieu et place de Claude afin de responsabiliser Morgane dans un 5/1. La Constantia reste vaillante mais est vite débordé par l’intenable Marie dont le bras ne faiblit pas. Pélagie sent les vielles blessures la torturer mais continue à tenir son rôle en signant de très beaux contres. Pauline retrouve sa petite diagonale favorite, et Claude aura à peine eu le temps de finir sa pomme (commencée à l’échauffement et qui trainait sur le banc à coté du coach) que le match s’achève avec un dernier set remporté 25-12. Bravo aux savernoises pour cette victoire historique. Nous n’avions jamais encore battu une équipe de la Constantia en féminine. Voilà qui est fait avec la manière.

Un début de saison réussi qui appelle une autre victoire la semaine prochaine à domicile face à Hausbergen descendant de N3 si possible. Il y aura ensuite 3 rendez vous de vérité à l’extérieur contre Illzach, Pfastatt et Sélestat revanchard ... Alors nous saurons quelles ambitions on peut légitimement avoir dans ce championnat. Remercions toute l’équipe et même celles qui n’ont pas eu la chance de jouer mais contribuent par leur engagement à l’entraînement à faire que le groupe soit performant. Une victoire à dédier aux convalescentes Anne-Marie et Lucile dont les retours sont attendus par tous.

Vos commentaires sur cet article

  • Défi pour des filles en rouge

    1er octobre 2008

    Bravo les filles ! Je n’en attendais pas moins de vous ! J’espère pouvoir venir 1 de ces 4 à un de vos matchs...

    Bises à toutes

    Christine Bour


Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2