Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » Les souvenirs des volleyeurs » Insolites et gags

>>Jeanne et Serge à Saverne ?!?

1er avril 2007
Auteur(e) : 
TVB

Vous souvenez vous de la série dessin animé "Jeanne et Serge" ?

Résumons : "Dans l’équipe il y a maintenant, une fille qui a du punch !" Voilà le dessin animé dédié au Volley-ball ! Son héroïne, Jeanne, est une jeune joueuse pleine de volonté et d’enthousiasme dont le but est de devenir une célèbre joueuse de volley. Elle joue au poste d’attaquante dans l’équipe de réserve et admire son idole, Serge, un attaquant de l’équipe masculine dont elle tombera vite amoureuse. Tout au long des 56 épisodes, nous suivions l’évolution de la carrière de Jeanne dans le milieu du volley-ball. Sa meilleur amie Peggy et sa plus fervente adversaire, Mary, la forceront à s’améliorer et à progresser. Ainsi, Jeanne passera de l’équipe de son lycée à celle professionnelle des Seven Fighters pour devenir une véritable championne comme sa cousine Mimi Ayura et défendre ainsi les couleurs du japon aux Jeux Olympiques…

Sasahiro Masari, le réalisateur de la série d’origine a très récemment acquis une résidence secondaire dans les hauteurs de Saverne. En effet, la société "Déclic Images" avec qui il est en contrat exclusif a implanté une partie de son activité à Strasbourg en mai 2006. L’équipe des dessinateurs et maquettistes est assez importante (28 personnes de nationalités diverses). L’un des choix stratégiques de la société est de reprendre le concept du dessin animé d’origine et on entend bien profiter chez "Déclic images" de l’évènement ligue mondiale de juin prochain opposant la France au Japon avec Jeanne en voyage pour suivre son fiancé membre de l’équipe nationale japonnaise. Mais jeanne est clandestine en France dans le scénario et échoue à Saverne ... Je passe tous les détails avant qu’elle ne tente de rejoindre son fiancé grâce au nouveau TGV, mais celui-ci tombe en panne (N’oublions pas que la série est japonnaise et que la concurrence est ardue entre la SNCF et la société ferroviaire nippone). En définitive Jeanne ne parviendra à rejoindre Serge qu’en intégrant provisoirement le groupe des filles de la Tricolore volley savernoise mal classées dans leur championnat de nationale 3.

Ainsi, l’histoire sera construite sur une base quasi-réaliste et, pour améliorer la qualité du nouveau dessin animé, le travail des techniciens graphiques sera construit comme pour les jeux nécessitant des images de synthèse. Des combinaisons à capteurs de mouvement seront prévues afin de rendre les animations plus crédibles et de s’affranchir de la rigidité de l’animation d’origine. Dans l’histoire, Jeanne permettra à Saverne de se maintenir en N3 car Jeanne est la super joueuse dont on rêvait là-bas. Naturellement, elle rejoindra Serge après un match haletant contre Epinal qui aura recruté sa rivale nippone Mary, mais ne me demandez pas tous les détails car je n’ai pas tous les éléments et cela ne nous concerne au demeurant qu’assez partiellement.

Ayant rencontré notre actuel président Alain Bohn, "Déclic images" a été intéressé par la disponibilité annoncée de la Tricolore volley ball Saverne qui n’a pas hésité une seconde à proposer ses services.

Pour nous, il s’agira d’accueillir Sasahiro Masari et ses techniciens lors de 3 séances qui auront lieu les dimanches 8/4, 15/4 et 22/4 en matinée à la salle du Haut-Barr. Notre équipe aura la mission de produire son jeu habituel en incluant dedans la joueuse internationale japonaise Eriko Arakawa révélation 2003 confirmée depuis et célèbre dans son pays. Toutes les scènes de jeu seront filmées face à 3 adversaires différents (Constantia, Ensisheim, Hausbergen).

Même s’il n’est pas très simple de jouer avec 25 capteurs collés sur soi, bien que très discrets et en définitive peu gênants (il n’y a plus de fils pour la liaison désormais et heureusement), nous sommes persuadés que les féminines de la Tricolore volley auront à coeur de briller en faisant étalage d’un jeu de combinaisons vif et inspiré, ce qui d’ailleurs avait séduit les membres de l’équipe de Sasahiro Masari qui avaient supervisé le match Constantia-Saverne.

Hélas toutes les joueuses ne seront pas retenues. Voilà la liste des joueuses invitées à participer : Claude, Marie, Pélagie, Morgane, Anne Marie, Manue, Anne. Lucile n’a pas pu être supervisée hélas.

Nous invitons le public savernois à venir assister à ces séances de tournage très instructives et qui donneront lieu à une sortie du dessin animé dès septembre 2007. M6 a acheté des droits de diffusion et nous offrira un sponsoring pour la saison 2007-2008, dans des conditions à définir. La série compte 28 épisodes et l’apparition de la Tricolore volley Saverne se fera dans les épisodes 16 à 24, que nous visionnerons avec le plus grand plaisir aux alentours de janvier 2008.

A vos magnétoscopes ! Et en attendant faites comme nos amis japonais, mangez beaucoup de poisson ... en avril !

Vos commentaires sur cet article

  • Jeanne et Serge à Saverne ?!?

    1er avril 2007, par Jeanne

    Avis à toutes les prétendantes au titre de "Jeanne", il est déjà spoilié... Malheureusement il m’est déjà attribué et ce depuis des années, c’est pas grave il reste plein de rôle : Peggy Hayase, Marie Takigawa, mais aussi Noa et Yoghina des Seven Fighters, ou encore Monia (la grande asperge blonde) surtout n’oublions pas le rôle de l’entraineur : Mr Daimon (le pire cauchemar de Jeanne...)

    Alors prêt pour le casting ?

    p.s : Jeanne se trouve aussi bléssée à un moment, elle c’est le bras, moi c’est le genou, du coup elle s’entraine avec le bras gauche, mais moi je ne peux pas faire du volley juste à un genou....


Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2