Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » Les souvenirs des volleyeurs » Archives de la saison 2006-2007 » Nationale 3 Féminine 2006-2007

>>Saverne - Vandoeuvre : 0-3 net et sans bavure

10 mars 2007
Auteur(e) : 
TVB

Pour son avant dernier match à domicile Saverne tenait à ravir son public en lui offrant une nouvelle victoire. La bonne prestation réalisée à Reims la semaine précedente avait fait revenir la confiance et la motivation se ressentait beaucoup plus lors des derniers entraînements. Vandoeuvre abordait ce match beaucoup plus timoré malgré l’avantage psychologique que lui procurait sa victoire à l’aller 3-0. Les co-équipières de Sylviane Neunreuther étaient bien moins sémillantes à l’échauffement. Mais "papa Denis" avait fait le pélerinage pour soutenir sa fille Carole qui dirigeait le jeu de Vandoeuvre avec brio.

Le premier set pouvait laisser imaginer un duel à la hauteur de nos espérances, mais il n’en fut rien. Saverne ne parvenait déjà pas à se discipliner au contre et en défense. les approximations de la réception permettaient à Fanny Gournier de lire parfaitement le jeu offensif de Saverne et la hauteur au block de Vandoeuvre laissait une très faible marge de manoeuvre à Aline qui craquait trop tôt à l’attaque. Le retour de Pélagie donnait quelques espoirs mais la distribution de Claude était déjà en panne de régularité. Les points importants échappaient sans surprise à Saverne peu discipliné dans la relation contre-défense et les coups d’éclat épisodiques au service d’Aline ou Marie ne changeaient rien à la physionomie du set emporté 25-20 par une équipe de Vandoeuvre solide et prenant confiance.

Le second set basculait d’entrée avec une série de services smatchés d’Alexandra Dascalu, qui, sans forcer la puissance mettait en déroute la réception statique de Saverne. Dans un autre style de service sauté Carole Martin dynamitait la réception savernoise figée et incapable d’anticiper les trajectoires des ballons. Le sort de Saverne était scellé et les efforts de Manu ou de Marie n’y changeaient rien. On sentait que ce n’était pas le jour pour le collectif savernois qui nous avait habitué à des prestations plus rigoureuses en défense. Chacune se mettait à balbutier son volley sans pouvoir reprendre le dessus par des efforts de reconcentration. Les consignes tactiques étaient oubliées depuis belle lurette quand la fin du second set arriva après un pilonnement en règle de Sylviane Neunreuther, bien épaulée par les relances de Marion Pfrimmer : 25-18

Vandoeuvre n’aura pas tremblé bien que jouant gros dans l’optique du maintien, et ces jeunes filles ont la capacité de se surpasser dans les moments difficiles. Le troisième set était une formalité avec une grande sûreté de Florine Deveaux à l’attaque de gauchère pas gauche et surtout assez réaliste pour interrompre une bonne série savernoise au service. Claude avait jeté l’éponge et Morgane reprenait la direction du jeu sans que ses attaquantes ne fassent de miracles. Et comme la concentration du block faisait défaut (le contre était en descente quand la balle partait de la main de Dascalu), il devenait impossible d’opposer une défense au comble de l’attentisme. Marion Pfrimmer attirait nos gentils engagements au service comme un aimant et le score de 25-17 faisait office de punition finale.

Ce match était l’ultime chance de Saverne pour espérer se maintenir à ce niveau. Mais la volonté collective aura fait défaut. Je signe un énième (je ne les compte plus) échec cette saison en tant que coach, et dans ce genre de circonstances mon utilité se limite à saisir en ligne ce résultat négatif de mon équipe à domicile sur le site de la FFVB. La page web que j’affronte me nargue ainsi habituellement :

Dommage ... dommage ... dommages ...

J’assume l’entière responsabilité de ce résultat et ...

me retire de la vie volleyistique ...

jusqu’au prochain entraînement où certaines vont réapprendre à contrer et à défendre pour limiter la gravité de la correction dont on est passible lors du prochain match à la Constancia ... Maintenant on va jouer à l’italienne.

Vos commentaires sur cet article

  • Saverne - Vandoeuvre : 0-3 net et sans bavure

    13 mars 2007

    vandoeuvre est décidément un rude adversaire psychologique pour les passeuses savernoises ! ça arrive à tout le monde d’avoir un pasage à vide, ce qui est plus inquiétant c’est que c’est généralement un phénomène collectif chez nous. Espérons que nous profiterons des derniers match pour reprendre plaisir à faire du volley et pour montrer à jj et à nous même ce dont nous sommes capables. Morgane

  • Saverne - Vandoeuvre : 0-3 net et sans bavure

    12 mars 2007

    "L’envie de bien faire devant notre public assidu" a occasionné un stress pour ma part ce samedi soir et je rage de ne pas avoir su le gérer ! Jean-Jacques n’aime pas que l’on s’excuse, mais tant pis, je transgresse les règles et présente mes plus plates excuses à mes partenaires de jeu d’abord, à mon coach et enfin au public. Ce match m’aura fait beaucoup "psychoter" et j’espère me servir de cet échec personnel pour le prochain match à domicile !! Claude


Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2