Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » Les souvenirs des volleyeurs » Archives de la saison 2006-2007 » Nationale 3 Féminine 2006-2007

>>Saverne - Constantia : 0-3 : un combat inachevé

19 novembre 2006
Auteur(e) : 
TVB

Le score est assez sec en faveur de la Constantia logique favorite de ce match. Les savernoises peuvent avoir quelques regrets et auront fait la partie belle à leurs adversaires en loupant le coche à cause de quelques inattentions alors qu’elles faisaient douter l’adversaire. Fautes de jeunesse et d’inexpérience à ce niveau où le moindre manque de rigueur individuelle ou collective se paie au prix fort.

Dès l’échauffement, on sentait les filles de la Constantia peu à l’aise dans l’immense salle du Haut-Barr et la relation passe-attaque semblait assez fragile. Ajoutons qu’Alice Couegnas était blessée et que Barbara Schuster n’assumait pas la passe dans cette équipe comme par le passé. On n’avait plus en face de Saverne l’équipe quasi intouchable de la saison passée. Certes cette équipe avait l’allure générale d’une équipe correcte de N3 mais très vite on put s’apercevoir que le jeu était beaucoup moins vif, alerte et inventif comme il le fut auparavant. Qu’à cela ne tienne, la solidité défensive était belle et bien présente.

Saverne était fébrile ces derniers temps et le travail des entraînements avait eu dernièrement pour objectif de restaurer une rigueur suffisante au contre et en défense.

Hélas dès le début du premier set les savernoises concèdent des points directs en réception alors qu’elles maîtrisent l’adversaire dans la majorité des phases de jeu. L’équipe en place a du mal à se libérer complétement et les fautes directes permettent à la Constantia de boucler le set sur le sore de 25-17 en 25 minutes. Pourtant E Munsch cède sa place à M Kilama à la passe.

Saverne repart avec un dispositif tactique identique mais avec de bien meilleures intentions ensuite et on sent M Haberer prête à en découdre. P Lotolotolua bombarde la défense adverse et M Pruneta s’applique pour convertir quelques réceptions poussives en bons ballons d’attaque qui réjouissent L Adnet. P Pavan constituant l’unique véritable danger offensif, Saverne se discipline au contre et en défense pour maîtriser quelques unes de ses attaques surpuissantes et le doute s’empare des filles de la Constantia qui connaissent des échecs inhabituels en réception. Quelques défenses insolites d’A Weiss font le spectacle. E Bergmann fait parler la puissance au service. On imagine alors qu’à 18-18 les savernoises vont en profiter, mais ces dernières se trouvent soudain en faute de position, laquelle justement sanctionnée par l’excellent duo d’arbitres Apter/Arnould, provoque la perte d’un point imprévue et déstabilise complètement Saverne, qui soudain craque en réception et dont le fond de jeu s’effondre complètement. S Akielasek n’en demandait pas tant et la Constantia finit le set en roue libre sans forcément faire le spectacle. 25-18 en 25 minutes.

Le public nombreux est figé sur place mais continue à soutenir Saverne qui maintient un très bon niveau de jeu dès le début du troisième set avec l’entrée d’A Joly, mais ne parvient pas à gérer quelques reconstructions de jeu propres qui conduiraient à creuser l’écart. On domine sans enfoncer le clou. La constantia attend ainsi son heure et les soeurs Thiery multiplient les efforts défensifs. Une fois encore la fin de set tourne cruellement en faveur de la Constantia qui fait preuve d’une plus grande maturité dans le gestion des points importants, et sans avoir été spécialement brillante repart toute heureuse avec un 3-0 en sa faveur (25-17, 25-18, 25-19). Saverne est un peu déçu car l’apprentissage est parfois sévère à ce niveau.

Pourtant les 11 joueuses présentes auront fait preuve de solidarité même si l’effectif aura peu tourné cette fois ci. Le match qui s’annonce très difficile face à Hausbergen à 20h au Haut-Barr permettra d’aguerrir encore l’ensemble du groupe qui jouera crânement sa chance. A partir de là il faudra "aller au charbon" et ne plus laisser passer sa chance pour gagner des sets et des matchs sans se poser trop de questions.


Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2