Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » Les souvenirs des volleyeurs » Archives de la saison 2006-2007 » Nationale 3 Féminine 2006-2007

>>Vandoeuvre écrase Saverne 3-0

5 novembre 2006
Auteur(e) : 
TVB

Décidément les savernoises voyagent très mal, et à l’issue de ce quatrième déplacement, un inquiétant bilan : 12 sets perdus avec un écart considérable et aucun gagné.

Les 3 supporters de Vandoeuvre écrasaient par le nombre l’unique supporter savernois, notre président A Bohn fidèle au poste et au volant (même avec une épaule diminuée). Pas de quoi impressionner ! Côté Vandoeuvre on découvrait une équipe sans surprises au jeu classique avec une possible fébrilité parfois, mais quelques arguments offensifs (c’est le moins qu’on puisse imaginer à ce niveau). Les 4 défaites subies par Vandoeuvre n’avaient pas encore émoussé l’envie de ce groupe capable de quelques exploits en Nationale 3 par le passé. Mais remettons les choses dans leur contexte : on avait affaire à un match des mal classés de cette poule de N3.

Vandoeuvre entrait dans la partie avec C. Martin qui s’affirmait à la passe et servait de bons ballons qu’exploitait la puissante et dynamique S. Neunreuther. A. Dascalu exploitait son 1m83 avec bonheur au contre sans avoir à réaliser trop de courses latérales. En effet, la distribution savernoise exploitait une largeur de 5 mètres de filet. On sentait M. Pruneta peu confiante et de moins en moins au fil de la partie, y compris au service où elle subissait d’inquiétants revers. Très tôt, les attaquantes savernoises peu démarquées furent très sévèrement contrées et la confiance s’effrita ... sans avoir eu le temps de se créer. Dès le début du match des tentatives offensives individuelles voulaient pallier de mauvaises réceptions et la faute directe qui en résultait n’avait rien de très stabilisateur. Pourtant Vandoeuvre commettait parfois des fautes de relance, connaissait quelques flottements, mais aucun danger pour autant côté Saverne. 25-13 était un score très logique pour ce premier set.

Les changements effectués avec P Lotolotolua et E Bergmann permettaient de lutter un peu plus en début de second set, mais les erreurs individuelles de placement défensif (contre trop extérieur, défenses trop avancée) et le manque de mobilité générale pénalisaient toute l’équipe. A cela s’ajoutait une impuissance au service, avec de très nombreux échecs ou des services sans consistance sur l’excellente libéro M. Pfrimmer qu’il fallait en principe éviter ... mais à ce niveau de confiance individuel et collectif, on s’aperçoit que les intentions des joueuses deviennent très minimalistes et il est impossible de se contenter de passer son service au dessus du filet au niveau national. 25-15 était le score de ce deuxième set. JB Gartner le coach lorrain voyait une bonne occasion de faire tourner son effectif, et les savernoises n’ayant pas de meilleures intentions hormis AM Roth qui entrait alors, se contentèrent de ce rôle de sparring partner encaissant les coups. Les ballons inexploitables par Saverne étaient toujours rendus sur la libéro et la construction du jeu de Vandoeuvre ne connaissait pas la moindre entrave. A. Weiss s’improvisait comme passeuse côté Saverne, sans pouvoir écarter davantage le jeu que M. Pruneta. Le block adverse n’était pas surmené.

Le match était rapidement plié avec un cinglant 25-17 au dernier set, qui permet à Vandoeuvre de regagner un peu de confiance pour jouer son maintien jusqu’alors menacé. Côté Saverne on ne retiendra qu’une seule action d’éclat (une croix joliment conclue) et c’est tout. Hélas c’est trop peu ! C’est en ces moments là qu’on ressent l’absence d’une joueuse d’expérience qui pourrait réveiller l’amour propre de ses partenaires.

3 matchs à domicile contre des équipes haut de gamme attendent Saverne. Rendez vous dans 15 jours au Haut-Barr face à la Constancia.

Nous soutenons notre supporter n°1 Alain pour l’opération de l’épaule qu’il subira la semaine prochaine. Bon courage !


Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2