Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » Les souvenirs des volleyeurs » Archives de la saison 2006-2007 » Nationale 3 Féminine 2006-2007

>>Que de fautes directes ! Colmar-Saverne : 3-0

22 octobre 2006
Auteur(e) : 
TVB

Ce samedi 21/10 avaient lieu les retrouvailles entre Saverne et Colmar, une affiche qui mobilisait les foules en promotion fédérale il y a 2 ou 3 ans. Le match commença avec 1/2 heure de retard due au prolongement inattendu d’une rencontre de championnat départemental masculin. L’attente aura été longue pour assister à un spectacle assez décevant dans l’ensemble. Dès le début du premier set, Colmar a le service et profite immédiatement de fautes directes de la réception savernoise.

Les maladresses se succèdent, et lorsqu’un secteur de jeu perd un peu de sa fiabilité, les savernoises commettent l’erreur de ne plus s’appuyer sur une force collective, et ainsi multiplient les mauvais choix individuels comme forcer une attaque difficile pour conclure, ou espérer sortir un ace dès le premier service par exemple. Côté Colmar, le jeu un peu haché dès le début et l’écart qui en résulte fait baisser la vigilance et la mobilité défensive habituelle, au détriment du spectacle. Toutefois, quelques points spectaculaires nous rappellent qu’il s’agit d’un match de Nationale, lors duquel on voit s’enchaîner fréquemment dans un même échange une succession de cycles de 3 touches de balle s’achevant systématiquement par une attaque. Hélas l’accumulation des imprécisions et des services ratés reste savernoise, et la Colmarienne fait preuve d’une maturité technique et d’un sens de l’observation qui, au moment important, sont décisifs, à l’image de A. Jantzen ou A. David qui exploitent le laxisme du contre et la lecture tardive de la défense en déposant quelques "carottes". Le coach savernois constate les dégâts : 25-18 au premier set.

Colmar a capitalisé un peu plus de confiance, les savernoises souhaitent se battre et l’entrée d’Aline Weiss ramène un peu de combattivité. Toutes ces bonnes intentions sont vite gâchées par des approximations et une inefficacité au service d’une bonne majorité des savernoises. Colmar perd quelques points disputés mais bénéficie tout de suite derrière d’une erreur cadeau, ce qui permet aux jumelles Angst de retrouver le sourire. Mais ne nous leurrons pas, le coach colmarien C. Deck est loin d’être satisfait car il craint l’équipe savernoise qu’il rencontrait régulièrement et qui avait un fond de jeu beaucoup plus solide et rigoureux. Marie Haberer avait du mal à trouver son meilleur niveau après un début de match chaotique. La multiplication d’actions défensives la remit en selle, mais Morgane Pruneta ne sut la démarquer. La passeuse savernoise avait de plus en plus de difficultés à se poser dans l’échange, à se donner du temps, à transmettre des consignes, et ne savait plus vraiment sur qui s’appuyer. Cela dura de la fin du second set expédié 25-16 à la fin du match. Le doute s’était installé et les passes forcées à des moments clés ne pouvaient permettre aux attaquantes d’être dangereuses. Colette Adnet la libéro avait beau se battre, Saverne s’était condamnée à laisser Colmar triompher aisément 25-13 au dernier set.

Colmar - Saverne : 3-0 (25-18, 25-16, 25-13)

Le staff savernois avec son président A Bohn constatait les dégâts mais le coach JJ Morel n’était pas particulièrement surpris par la contreperformance de son équipe. Il nous faut préparer le match contre Reims et on pensait Colmar difficilement battable. Cet avis là a changé et Colmar sera un match à gagner au retour. L’inquiétant est que les filles ne s’engagent pas à 120% dans les actions de jeu proposées à l’entraînement, la concentration est à un niveau assez moyen et les fautes directes se multiplient. Une remise en question est urgente et à l’heure d’aborder les matchs décisifs pour Saverne, il faudra privilégier la régularité. Les matchs à venir devront s’ppuyer sur les joueuses en forme. La concurrence va être relancée.


Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2