Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » La technique et les tactiques » Service compris ?

>>Service slicé : une application service tennis

1er octobre 2006
Auteur(e) : 
TVB

Quel volleyeur confirmé n’a jamais souffert en réception face à un tennisman novice au service ? John Mac enroe était le meilleur volleyeur des tennismen d’une génération et son toucher de balle était avant tout dû à une grande maîtrise des effets. Le slice était l’effet qu’il utilisait au mieux avec son fameux service de gaucher, et la balle frappée sans que le chrono n’explose la barre des 200 km/h était particulièrement difficile à remettre car fuyait vers l’extérieur du terrain, formant une trajectoire courbe de gauche à droite pour ce sensationnel gaucher. Le slice créera pour un droitier un effet de droite à gauche. Revenons à notre ballon de volley. Les joueurs servant avec un slice important son assez rares. Ceux qui sont capables de frapper fort en sliçant sont encore plus rares. Tentons de comprendre ce service.

- Préparation :

Le buste n’est pas orienté au départ vers la zone ciblée. Si on imitait Mac Enroe dans son placement initial, on tournerait quasiment le dos à la zone visée. Les 2 pieds sont placés parallèlement à la ligne de fond sur un axe identique, le pied gauche en avant. Le lancer se fera main gauche sans atteindre une hauteur très importante à peine au-dessus du front. La frappe du ballon aura lieu avec un bras un peu fléchi et la main frappera le ballon vers son centre droit, et d’autant plus à droite que l’on veut obtenir un effet important. Le service peut être court et très slicé ou long et très frappé. Le corps suit la courbe du bras de frappe et est naturellement emporté vers l’avant. Au tennis Mac Enroe se retrouvait presque immédiatement au filet derrière son service en raison de la forte participation du corps à la frappe, qui d’ailleurs en augmentait la maîtrise. Avec ce service on peut aisément servir une ligne droit devant le positionnement de départ. Il suffit de remonter un peu le lancer vers le dessus de la tête, ce qui crée un slice différent car plus lifté. On tennis on s’approcherait davantage d’un service type Stefan Edberg. Dans tous les cas le dos doit être parfaitement maintenu pour éviter des problèmes physiques graves.

- Entraînement et tactique :

Au préalable, il faut un travail de répétition visant à exploiter la grande diagonale compatible avec le bras utilisé. Par exemple de droite à gauche pour un droitier. Compte tenu de l’effet donné au ballon, on ne peut pas immédiatement servir avec une grande précision, et le risque d’échec est assez important compte tenu de la faible marge de sécurité par dessus le filet et latéralement. Il faut s’exercer à produire une trajectoire régulière et progressivement de plus en plus excentrée. J’entends par là qu’un débutant tentera le service depuis le centre du terrain, puis au fur et à mesure des progrès accomplis se décalera d’autant plus vers la droite. Il faut s’entraîner à limiter la puissance de frappe au départ, ce qui permet d’obtenir un service court très croisé et dont l’effet surprend les réceptionneurs.

Tactiquement ce service peut être très profitable. en effet un droitier viserait naturellement la zone de réception poste 1, donc dans le dos du passeur adverse et très proche de sa zone (poste 2 et demi), ce qui limite son action je jeu rapide au centre et rend toute seconde main frappée quasi impossible pour un passeur gaucher. L’effet fuyant de la balle déstabilise le réceptionneur qui, s’il maîtrise mal l’effet enverra son passeur toujours trop à droite de son terrain, ce qui diminue ses capacités à servir le poste 4 dans de bonnes conditions. Face au problème, de nombreux passeurs jouent alors instinctivement le poste 2 d’attaque ou le poste 1 aux 3m. Notre contre est donc facile à placer ensuite. Cette notion vise à faire comprendre à tout joueur que la recherche de l’ace inutile, et qu’au lieu de forcer son bras et d’échouer, on peut permettre à son équipe de se mettre en position idéale pour faire le point. Laissons l’ace au tennis, puisque nous n’avons qu’une seule balle de service au volley !

- Débouchés :

Diabolique pour le beach volley face au vent. Perturbe les réceptionneurs habiles en réception à 2 mains. Toutefois il est bon d’évoluer dans cette pratique en masquant au départ l’effet qu’on souhaite donner. Avec assez d’expérience, le slice peut être obtenu par la seule action du bras tout en faisant semblant de préparer un service à plat. Une application en service smatché est possible mais réservée à des joueurs expérimentés, dont le bras frappe presque naturellement une balle avec du slice, ou pour ceux qui osent faire un lancer latéral pour préparer un appel type basket (appel un seul pied).

Une séquence vidéo résume ces explications. Un stage pratique est envisageable sur le thème du service en cours de saison, vous pouvez poster un article si vous êtes intéressé et à quelle période de l’année.

A vous de jouer :

Comment allez vous réceptionner ce service ?


Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2