Volley Saverne(67)

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Tricolore volley ball

Faites également la promotion de votre Page

Vous êtes ici : Accueil des volleyeurs » La technique et les tactiques » Service compris ?

>>Service lifté : un ballon qui tourne

29 septembre 2006
Auteur(e) : 
TVB

Avant d’apprendre à servir smatché, il est bon de maîtriser le lift qui vise à imprimer un effet de rotation avant au ballon. Cet effet peut être produit lors d’une attaque au filet ou aux 3 mètres dans le cadre de frappes puissantes prises au dessus de la tête de l’attaquant. Il convient de prévoir un mouvement d’amplitude avec une phase d’accélération importante en fin de mouvement. L’épaule devra être parfaitement ajustée au point qu’elle frotte presque l’oreille au passage, sinon des traumatismes irréversibles pourraient apparaître après répétition de mauvais gestes. Lorsque le geste perd de cette amplitude nécessaire, la frappe devient très peu précise et tend à s’échapper vers un mouvement de décroisé. Le buste ne doit pas se cambrer sous prétexte que la frappe de balle se fait au dessus de la tête, il en résulterait des traumatismes et douleurs lombaires, entraînant des sciatiques et lumbagos. Le ballon est frappé à pleine main avec la paume moins rigide que pour une frappe à plat. Le ballon est "coiffé".

Le service lifté reprend ces principes, et , compte tenu de la trajectoire arrondie prise par le ballon, poursuit un objectif tactique double : puissance de frappe ou placement du ballon (en fond de terrain ou très court). La puissance peut-être exploitée parce que la marge de confort au passage par dessus le filet est plus importante. Lors d’une frappe plus déliée visant un fond de terrain ou la zone des 3m, il permet de perturber une réception adverse qui aurait pris trop l’habitude de recevoir des services à plat. La balle retombant un peu plus vite, le réceptionneur se doit d’être très vite présent au point de chute et ne pourra d’autant moins se permettre une réception à placement approximatif que la balle de service est puissante.

- Préparation :

Le service s’effectue le buste droit avec un engagement du corps dans la frappe. La main est ferme, le lancer peut s’effectuer à une ou 2 mains et la balle lancée peut déjà faire l’objet d’une rotation avant importante. Le corps s’engagera sous ce ballon lancé, selon les joueurs, à des hauteurs assez différentes. La frappe se produit avec un ballon au dessus du crâne, voire légèrement en arrière de la tête. La puissance provient de l’engagement du corps, et éventuellement de l’accélération de fin de geste.

- Entraînement et tactique :

Mêmes principes généraux que pour le service à plat, avec la possibilité de cibler des cerceaux placés dans le terrain visé à différentes distances. Si l’effet lift est convenable, un mur face auquel vous seriez placé vous renverrait le ballon un peu plus vers le haut que pour un autre service. Le service court lifté n’est pas un geste retenu mais ralenti avec un ballon est peu plus en arrière compte tenu de la cassure du poignet.

- Débouchés :

Pratique pour le beach volley face au vent. Apprentissage du service smatché avec la possibilité de le réaliser aussi avec un saut sans élan. Peut-être utilisé avec un recul important derrière la ligne de fond pour les joueurs puissants. Perturbe les réceptionneurs habiles en réception à 2 mains.

Une séquence vidéo résume ces explications. Un stage pratique est envisageable sur le thème du service en cours de saison, vous pouvez poster un article si vous êtes intéressé et à quelle période de l’année.

A vous de jouer :

Comment allez vous réceptionner ce service ?

Document(s) lié(s) à cet article

Exemple de service lifté
[2.4 Mo
0 X 0 pixels]

Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne Tricolore volley ball Foyer Saint Joseph, Rue de Gottenhouse 67700 Saverne

Site développé sous SPIP 1.8.2d
Utilise le modèle RÉCIT-FP Partenaires v1.3.2